Les jupes et corsages prennent forme !

Voici quelques semaines que je n’ai plus donné de nouvelles des ateliers par manque de temps. mais, de mercredi en mercredi, nous avançons bien ! Christine, Stéphanie, Aurélie et Mélanie viennent régulièrement, Caroline et Christian nous donnent un coup de main quand ils peuvent et Manon nous tient parfois compagnie. Lorsqu’il fait beau, nous nous installons sur la terrasse, la ruche bourdonnante que sont les ateliers  prend alors un air de colonie de vacances !

Christine a plissé le bas de sa robe. Le tissu étant assez rigide, le fil de fronce qui était quand même assez long se cassait souvent ou se nouait si on le choisissait plus solide. Nous avons donc fini par décider de construire les plis plutôt que de froncer.

Nous nous sommes ensuite attaquées au corsage, mais nous n’avons pas été convaincues par le rendu, en particulier à cause du tissu violet extrêmement élastique et avec peu de tenue:

IMG_1603Nous avons donc tout repris en commençant par mettre une triplure en tissu rigide sous le tissu violet du corset et en mettant au fur et à mesure les dentelles et galons qui garniront le corsage.

ChristinIMG_1607e a aussi commencé à réfléchir à une forme de chapeau différente de ce qu’elle voulait faire au départ, car l’essayage de la jupe a montré que les volumes et reflets du tissu orange était si jolis qu’il était dommage de les cacher sous une cape à capuchon telle que prévue au départ.

 

 

Une des choses les plus dures est de replier les tissus après usage, heureusement que c’est le moment où Christian arrive!

Patron Christine

Aurélie, Stéphanie et Mélanie, pourtant en première année de cours, sans expérience préalable sont très appliquées, et méritent chaque semaine des coccinelles dans le carnet!

Aurélie, boostée par le succès de sa robe de Princesse Leia, est très motivée. Elle avait une idée assez précise de la forme qu’elle voulait et le patron qui l’a le plus inspirée est celui utilisé pour Stéphanie et Christine en 2014.

Elle a déjà coupé et cousu sa jupe, mis à part l’ourlet, commencé à préparer son corsage et découpé les pièces de sa crinoline. Elle maîtrise parfaitement les instruments, des ciseaux et de la planche à repasser à la machine à coudre, en passant par la surjeteuse.

Aurélie est tellement fine de corps que le volume de la jupe est un peu plat. Il faudra songer à renforcer un peu le jupon avec du tulle froncé. Par contre, je pense que le contraste entre le haut et la taille très fins et la jupe large seront du plus bel effet, je me réjouis de voir ça ! En attendant, Aurélie  a posé une dentelle noire sur la jupe:

Cette semaine elle a été coachée par sa cousine Caroline qui avait des cours qui tombaient. Elles ont aussi travaillé sur la crinoline et les volants de manche qui seront cousus dans un tissu venant d’un rideau en double épaisseur, un fond uni en tissu doublure et un voilage avec des dessins en relief. Pour le corsage, Aurélie joutera un  bout de chemin de table bleu clair très ajouré.

Stéphanie de son côté a bien avancé aussi, elle a cousu sa jupe, mis à part l’ourlet

Ensuite, elle s’est lancée dans la surjupe en tulle pailleté qu’elle a bordé d’une fine dentelle noire:

Elle a emporté du travail à la maison: elle va coudre sur le voilage quelques guipures pailletées avant de continuer à monter la robe:

DSC_0608

Mélanie, de son côté a une idée de départ originale qu’elle a dessinée. Il a ensuite fallu trouver les techniques et les patrons dont s’inspirer. Je ne me sens pas encore assez à l’aise pour créer des patrons de A à Z. je préfère adapter des existants. Voici les dessins pour Mélanie et Tim:

La jupe de Mélanie sera en tulle rose et noire, le corset en satin et la veste en simili cuir. Le modèle de la veste a déjà un peu changé, tant pour elle que pour Tim, puisqu’il y aura une queue de pie, plus petite chez elle que chez lui.

Pour la jupe, que Mélanie voulait volumineuse, mais pas avec un effet tutu horizontal, nous avons cherché des techniques et nous en avons trouvé une assez drôle, sans couture. Nous travaillons à partir de bandes de tulle en rouleau. Il suffit de les couper à la bonne longueur, puis de les fixer sur un ruban noué autour de la taille avec un noeud d’alouette:

Il y aura du tulle fuchsia dessous, puis les couches du dessus seront faites avec des tulles fuchsia et noires pailletés. La jupe était trop longue, Mélanie et Christian ont donc recoupé toutes les bandes. Heureusement la jupe est loin d’être finie (il n’y a par exemple encore rien derrière), les bandes suivantes seront directement coupées à la bonne longueur !

Elle a ensuite choisi et décalqué son patron de corset, puis elle l’a découpé dans le satin fuchsia, ainsi que dans une triplure de tissu rigide et dans la doublure. Après avoir tout surjeté et ajouté une dentelle noire sur la partie centrale, elle a monté le corset. Caroline a fait les finitions en assemblant les 3 couches et en ajoutant un galon avec des sequins au milieu devant.

La jupe est trop longue, Mélanie a l’air d’une naine ! 😉

Nous avons donc décidé de la recouper. Heureusement elle est très loin d’être terminée, les bandes suivantes seront coupées directement à la bonne longueur.

Le résultat est beaucoup mieux, même si le pantalon dessous n’est pas l’idéal ! la couleur de la jupe jure un peu avec le corset, mais, lorsqu’elle sera terminée, il y aura plus de noir pailleté en dessus et il y aura une sous jupe en satin, le contraste sera donc plus agréable pour les yeux!

Voilà, la semaine prochaine les corsets et corsage se préciseront sans doute… Celui de Christine a d’ailleurs bien avancé depuis la dernière photo ! A bientôt!

 

6 réflexions au sujet de « Les jupes et corsages prennent forme ! »

    • Oui, c’est toujours sympa ce moment là ! Il y aura aussi les costumes de Christian, Tim et Manon qu’il faudra bientôt commencer!

  1. Super ! Je vous suis régulièrement dans l’élaboration des costumes. Je réfléchis à me lancer, je fais le carnaval de Venise en 2017. Bonne continuation !

    • Bonjour Brigitte, merci pour votre soutien ! Je ne peux que vous encourager à vous lancer! Si vous faites votre premier costume pour 2017 et souhaitez participer à notre concours de premier costume lors des folies vénitiennes de Coppet en septembre 2017, c’est tout-à-fait possible, ceci vous mettra peut-être un challenge supplémentaire! Dans tous les cas, ne manquez pas de nous faire partager votre progression! je reste à votre disposition pour toute question! Bon courage et plein de bonheur dans cette grande aventure et peut-être au prochain Carnaval de Venise !

  2. Bravo, vous avancez bien et vite. J’aime les costumes de Mélanie et Tim. Ils sont élégants et la queue de pie sera du meilleur effet. L’association rose fuchsia et noire est chouette et le similicuir de la veste va complétement décaler la composition des costumes.
    Pour le corset, avez-vous utilisé des baleines plate pour structurer un peu plus le bustier ?
    bonne continuation et amusez-vous bien!

    • Bonjour Nicole, oui, nous essayons d’avancer à un certain rythme car il y a du pain sur la planche ! Je pense aussi que du fuchsia et du noir est sympa. Je ne sais pas trop comment va se dérouler la couture du simili cuir. Ce sera peut-être l’occasion d’utiliser mon pied de biche à roulette ou à entraînement supérieur pour les tissus que ne glissent pas bien ! Pour le corset de Mélanie, j’ai des baleines, mais nous ne les avons pas encore mise car je ne suis pas satisfaite du bas du corset, je pense qu’on va le refaire un peu plus long et mieux défini. Nous allons utiliser, en plus de la triplure rigide une triplure thermocollante, on verra s’il faut aussi les baleines ou si ça n’est pas nécessaire….

Les commentaires sont fermés.