Les Natels seront aussi assortis à nos tenues !

J’adore faire des photos. Comme je l’ai déjà dit, le carnaval de Venise est un paradis pour les amateurs de photographie. Être déguisée et ne pas pouvoir faire de photo, c’était difficile à imaginer pour moi. En 2011, pour ne pas être frustrée, j’avais fait un costume pour mon appareil photo reflex et son trépied. J’avais une télécommande cachée dans la main, je pouvais ainsi faire des photos de nous ou des autres…

Cette année nous avons deux photographes qui à eux deux couvriront tout notre séjour, mais je sais que l’envie de faire quelques photos nous reprendra sans doute. Nous avons donc customisé des coques de Natel (comprenez « téléphone portable » si vous n’êtes pas suisses !). Il est évidemment exclu de téléphoner quand on est déguisé; par contre, faire quelques photos avec des appareils totalement assorti à nos tenues, pourquoi pas !

J’avais acheté des coques de Natel correspondant à nos modèles. Celle de droite a d’ailleurs déjà subi quelques essais de peintureDSC_2011Les coques seront peintes et pailletées dans la couleur de base de chacune, Christine a préparé hier des petites fleurs en tulle rigide bleue, orange et verte. Il faut les peindre et les pailleter dans les couleurs de contraste et coller le cabochon central qui aura aussi été peint et pailleté.

J’avais demandé à Christine d’en faire 5 de chaque (ce qui nous fait en tout plus de 300 fleurs fabriquées !). En fait 3 suffiront pour la décoration. Quelques tiges, un petit noeud et le tour est joué. J’ai déjà passé une couche de vernis, mais il faudra attendre demain, que tout sèche bien, pour mettre la couche de protection finale.

Il restait donc 10 fleurs. J’ai fait une bague pour chacune assortie aux décorations des robes

DSC_2013

il reste 5 fleurs que je vais offrir à Christine car elle est devenue fan des petites fleurs en tulle rigide !