Parapluie et éventails

Deux objectifs principaux pour ce week-end:

  • Essayer de customiser un parapluie
  • Avancer les éventails de Manon et Christine

Pour commencer, même si c’est hors sujet, je me suis occupée de finir de coudre les guipures bordeaux et noires de la veste de Christine. J’en ai profité pour vérifier les finitions de l’intérieur et les zigzag qui manquaient.

DSC_4333

J’ai un grand parapluie pour chacune des filles et comme ils sont très grands, celui de Christine servira aussi pour Christian. Nous étions très contentes d’avoir trouvé toutes les couleurs qu’il nous fallait du même modèle. Malheureusement, en arrivant à la maison j’ai constaté que le mien était un peu différent ! Il a une forme de parapluie chinois. Après réflexion nous avons décidé de le garder quand même, il est sympa, mais n’existe pas dans les autres couleurs et réciproquement cette couleur n’existe pas dans le modèle choisi pour les autres.

Nous devons customiser ces parapluies mercredi prochain avec Christine,  mais je voulais faire le mien pour avoir une idée de la manière de procéder. Ainsi, nous n’en aurons plus que deux chacune à faire. Première étape: fixer un galon tout autour à la colle chaude après avoir vérifié la résistance du tissu. Ensuite, on utilise de la colle à paillette pour reproduire les arabesques des masques et un stylo « pearl maker » pour créer des perles décoratives:

Une deuxième série d’arabesques, toujours celles des masques, mais les petites cette fois viennent s’ajouter au dessus des premières. Des perles bleues sont collées au bout des baleines à la colle à chaud également. Il manquait encore une housse pour protéger toutes ces décorations lors du transport, voilà qui est fait !

Il fallait aussi tenter de décorer les éventails de Christine et Manon, je voulais utiliser la technique des serviettes.

On commence par peindre du papier de soie dans les couleurs de l’éventail, puis on décalque encore les arabesques des masques dans la deuxième couleur de la tenue.

On dépose les papiers sur l’éventail, puis on les colle avec du vernis pour technique des serviettes qu’on passe également par dessus.

Le rendu final n’est pas pareil sur tous les fonds… On repasse les arabesques à la colle paillette et on ajoute des perles comme sur le parapluie. Il y aura encore des finitions. Il faut enlever tous les restes de peinture là où elle n’est pas nécessaire et je ne suis pas encore satisfaite du rendu final qui fait trop bricolage.. J’ai même carrément dû repeindre par dessus les arabesques du vert de Manon qui était devenu très moche… On les voit quand même à travers, je pourrai les repasser à la colle paillette…

Celui de Christine sort un peu mieux, mais il faudra bien nettoyer les traces de sous-couche sur les parties brunes… et remplacer les perles dorées du vert par des perles noires…

Enfin, j’ai trouvé des étuis d’iPhone en silicone pour 3x rien que je veux customiser pour qu’on puisse les mettre dans nos petits sacs et les utiliser non pas pour surfer ou envoyer des sms, mais pour prendre des photos au besoin. Ils seront assortis à nos tenues. Je les ai déjà sous-couchés, suite au prochain épisode…

Une réflexion au sujet de « Parapluie et éventails »

  1. Customisation et housse de parapluie, ça me rappelle des souvenirs ! vous partez en avion ou en train ? parce que galère à l’aéroport…
    Et après le costume d’appareil photo, la customisation de téléphone ! 😉

    • Ah, justement je me souviens que sur votre blog vous vous inquiétiez pour le transport du parapluie et je voulais justement vous demander comment ça s’était passé au final… Ils sont tellement pénibles dans les avions! Vu la quantité de bagages, on avait dès le départ choisi l’option train. Et puis il faut dire aussi que l’arrivée en train à Venise c’est toujours un grand moment d’émotion, avant de descendre on voit déjà les gondoles, on y est déjà. Je vais essayer de glisser des parapluies dans la grande valise où on aura les costumes, en diagonale, ça devrait tenir… Oui, comme on a des photographes, je me suis dit que les téléphones prendront moins de place si on veut faire une petite photo ici ou là.. Je viens enfin de recevoir mes housses à customiser, je vais m’y mettre un de ces jours !

      • A l’aéroport, la grosse galère, mais il était vraiment très long le mien ! en fait, si je me souviens bien, en partant de Paris, j’ai réussi à le faire passer en soute sans supplément, aux bagages « hors norme », et pour le retour, ils n’ont rien voulu savoir, je l’ai fait passer en cabine, bien emballé dans du plastique ! ils ont fait un peu la tronche mais m’ont laissée passer, de toute façon j’étais prête à l’abandonner sur place, j’avais même essayé de le démonter avant de quitter Venise (je n’ai pas mis la photo ? c’était un moment « bêtisier »)

Lire vos commentaires est toujours un plaisir, n'hésitez donc pas !