Que fait-on au carnaval de Venise ?

 

On nous demande souvent comment se passe le carnaval de Venise, s’il y a des défilés, des fanfares, comment nous participons.

Ce carnaval est déjà unique par sa situation, Venise est une ville magique qui ne ressemble à aucune autre.

DSCN3371

Il est aussi très différent de tout ce qu’on peut voir comme carnaval ailleurs car l’ambiance est totalement autre. Ici, pas de fanfares, très peu de cortèges, peu de joyeux fêtards, peu de bruit et de confettis, ceux qui s’attendent à ce type d’animation seront sans doute déçus. C’est un carnaval de poésie et d’émotion, paradis des photographes et des rêveurs.

L’association « les rêveries vénitiennes » qui organise des carnavals vénitiens dans plusieurs villes de France définit bien ce qu’est ce type de carnaval et quelle est le principe du costume vénitien.

DSC_0461

Une multitude d’évènements sont organisés ponctuellement dans plusieurs endroits de la ville. Il y a des animations traditionnelles, comme, par exemple, le saut de l’ange, la fête des Marie et la cérémonie d’ouverture et d’autres animations qui varient selon les années. Si ça vous intéresse, vous pouvez en avoir un aperçu ici.

L'Ange de 2010 Chaque année, à l'ouverture du carnaval, une jeune fille élue descend en rappel du campanile à l'opposé de la Place San Marco.

L’Ange de 2010:  Chaque année, à l’ouverture du carnaval, une jeune élue a le privilège de descendre suspendue à un cable du haut du campanile à l’opposé de la Place St Marc.

Il y a aussi beaucoup de bals et de réceptions privés organisés dans des palais magnifiques, mais ce n’est pas le côté de la fête qui nous intéresse, nous ne souhaitons pas y participer.

Durant le carnaval de Venise des personnages masqués tous plus colorés et plus incroyables les uns que les autres déambulent lentement dans la ville. A chaque coin de rue, sur chaque place, vous pouvez avoir la surprise de les croiser se laissant gentiment photographier. L’enthousiasme des spectateurs les récompense du travail effectué pour créer les costumes. C’est sur la Place St Marc que tous finissent par se croiser à un moment ou un autre. Il y a bien plus de spectateurs que de costumés. Étonnamment, malgré les masques, il y a des attitudes qu’on reconnaît et lorsqu’on y va plusieurs années de suite, on repère des personnes vu l’année précédente qui ont pourtant changé de costume.

Les week-end de carnaval, il vaut mieux éviter certaines ruelles qui sont totalement embouteillées, notamment tout près de la Place St-Marc, il suffit souvent de s’éloigner de quelques rues pour échapper à la foule ! La semaine, il y a du monde, mais on circule beaucoup plus facilement.

Lorsque nous allons au carnaval, nous nous costumons quelques heures par jour seulement et nous nous promenons librement dans les rues. Le reste du temps avec nos appareils photo toujours prêts, on se perd dans la ville. Nous aimons cette alternance: prendre de superbes photos et voir le plaisir qu’ont les passants à admirer nos costumes font de cette semaine à Venise une parenthèse enchantée.

Voici, pour le plaisir des yeux, une galerie de quelques photos prises durant les carnavals de 2009, 2010 et 2011. Si vous cliquez sur une photo, vous pourrez l’agrandir et faire défiler toutes celles de la galerie.

Lire vos commentaires est toujours un plaisir, n'hésitez donc pas !