Objectif Carnaval 2020: les costumes

Cette année, nous avons décidé d’innover à Coppet en fabriquant de nombreux costumes à louer pour les enfants. Nous ne l’avons pas regretté car nous avons vu plein de petites filles ravies de les porter. La prochaine fois on accentuera la pub pour les garçons ! Joli projet, mais qui nous a pris beaucoup de temps sur la fabrication de nos costumes 2020. Nous n’avons fait que très peu de photos même si nous nous sommes pris la tête sur de nouveaux défis techniques !

Pour Christine et Christian qui visaient l’orient pour leurs costumes cette année, deux gros défis. Le premier lié aux chaussures a été relevé par Christian. Christian et Christine ont tous deux des chaussures dans lesquelles ils se sentent très bien. L’idée est donc de les customiser mais de manière réversible. Christian a utilisé du molleton thermodurcissant qu’il a moulé sur les chaussures avant de le recouvrir de tissus, de galons et de quipures. Sur ses propres chaussures, il a ajouté une difficulté supplémentaire puisqu’il voulait des pointes qui se relèvent comme les babouches orientales:

Flickr Album Gallery Pro Powered By: Weblizar

Je me suis attaquée au 2ème défi: fabriquer un turban oriental qui puisse se mettre et s’enlever sans le défaire. J’ai commencé par visionner en boucle des vidéos d’hommes nouant leur turban en essayant de les imiter sur une tête de sagex. Cependant, le satin sur du sagex, ça glissait énormément. J’ai donc utilisé une calotte (chapeau sans rebord) que j’ai coupé en deux et élargi avec des restes de wonderflex (plastique thermoformable). Pour ne pas que le satin glisse, j’ai fixé une ficelle double devant et une autre derrière de manière à pouvoir nouer les bandes de satin de chaque côté. J’ai fini par arriver à construire les deux chapeaux. Une fois qu’ils ont été finis, il fallait coller un bijou devant. La taille et la forme qui convenait le mieux avait une pierre rose. D’une part Christine déteste le rose, d’autre part c’était mal assorti au reste. j’ai donc utilisé notre bonne vieille technique du cabochon avec verni à ongle paillettes dorées et violet.

Flickr Album Gallery Pro Powered By: Weblizar

Stéphanie a eu beaucoup à faire avec son corset. Elle avait quasiment fini son costume, lorsqu’un mercredi d’atelier, elle me lance: « comme accessoire, j’aimerais un grand sceptre avec une boule rouge qui s’allume! « . Nous n’avions plus beaucoup de temps à disposition mais ces quelques mots ont suffit à me faire cogiter jusqu’au week-end. Dès le samedi, il a fallu que je me lance. J’ai commencé par mettre des leds rouges à l’intérieur d’uen boule plastique transparente, sympa, mais trop transparent. J’ai donc commencé par fixer la boule sur la barre de rideau en bois que j’avais choisi comme manche de sceptre. J’ai peint la boule avec une peinture vitrail rouge que j’ai pailletée avant que ça sèche. J’ai ensuite recouvert le manche de polaire noire en faisant, sous la boule, un segment plus large qui permet de ranger le compartiment à piles et un étui pour les cartes de visite.

Flickr Album Gallery Pro Powered By: Weblizar

Mon grand challenge personnel était ma coiffe en plume. Je me suis inspirée d‘un tutoriel de costumier de cabaret . D’abord une armature en fil de fer avec des supports pour attacher les plumes. les baguettes verticales ont été recouvertes de galon de recouvrement de baleines de corset. Ensuite j’ai mis du tapis de gym sous la têtière pour ne pas risquer d’avoir mal à la tête. J’ai recouvert le tapis de gym de tissu. La têtière arrive à la moitié de la tête entre l’arrière et l’avant. Il fallait encore faire le masque avec la liaison entre les deux. J’ai collé les plumes sur le haut su masque, autour des yeux et je les ai appuyées sur une collerette en mousse Eva pour qu’elles restent bien verticales. Sur le haut du masque, j’ai pu mettre un velcro qui vient se crocher avec l’autre partie du velcro cousu sous la têtière. Jai ensuite collé un loup sur le masque.

Flickr Album Gallery Pro Powered By: Weblizar

,Cette année Manon va venir trois jours au carnaval et elle portera le costume qu’elle avait l’an passé car elle n’était venue que deux jours et finalement était très peu sortie masquée. J’ai remplacé la cordelette avec le curseur que j’avais mis pour tenir son chapeau par un bête élastique car l’an passé, nous avons constaté que, sur plusieurs jolies photos, on voyait le curseur qui était sorti de dessous le chapeau. Et bien entendu, dès que vous repérez un défaut, vous ne voyez plus que ça sur les photos ! Elle emmènera Joséphine, une copine avec laquelle elles formeront un duo. J’ai donc fait le costume de Joséphine assorti, mais elle a fait elle-même son masque et franchement, bien que ce soit son premier, je le trouve très réussi! Bravo Joséphine !

Flickr Album Gallery Pro Powered By: Weblizar

Mélanie et Caroline formeront elles aussi un duo de jumelles de style steam-punk. C’était une première d’imaginer ce type de costume mais j’ai beaucoup aimé jouer avec les décos et accessoires typiques. Jupes à volant, longue pour Caroline, longue derrière et courte devant pour Mélanie, chapeaux customisés, boléro, col en dentelle, ceinture ornée d’éprouvettes à paillettes et de flacons scintillants ainsi que d’une pochette pour les cartes de visite, sur bottes, rouages en bois ou en mousse Eva métallisés à la peinture et malettes.

Il est temps maintenant de vous montrer les costumes finis lors de notre shooting « cartes de visite » sur le bateau de la CGN (compagnie de navigation du Léman) , grâce à Christian qui y est mécanicien. Je précise que j’avais oublié la ceinture de Joséphine et le jupon de Mélanie. Stéphanie et moi ne nous étions pas comprises sur sa cagoule, elle a cru que je l’amenais et moi l’inverse, j’ai pu lui en prêter une blanche au lieu de noire. Comme d’habitude, le shooting a été indispensable pour remédier à plein de petits problèmes: tissus qui glissent, oiseaux qui tombent, pressions visibles, taches sur le masque, chaussures trop étroites une fois rigidifiée par la peinture… Tout a été repris depuis.

Flickr Album Gallery Pro Powered By: Weblizar

Aurélie, ma nièce, nous accompagnera aussi cette année et elle reprendra le costume qu’elle a fabriqué pour 2017, elle aussi ne l’avait porté que deux jours. Voici nos cartes de visite:



2 réflexions au sujet de « Objectif Carnaval 2020: les costumes »

  1. Vous êtes très joli et inventives merci pour tout ce partage, ou trouvé cette matière préformé et bon carnaval grosses bises à tous

Lire vos commentaires est toujours un plaisir, n'hésitez donc pas !