Préparation des Folies vénitiennes 1: Une armée d’Aliens s’invite à Coppet !

Depuis longtemps déjà j’avais profité de liquidations dans un magasin d’ameublement pour acheter des bustes sur pied afin d’exposer quelques costumes durant les folies vénitiennes de Coppet.

Dès le départ, je me suis dit qu’il fallait trouver une solution pour leur faire des têtes car exposer un costume sans son masque et son chapeau, ça ne le fait pas…

Un mercredi après-midi avec Christine et Stéphanie, nous avons fait un atelier « papier mâché » afin de les préparer. Nous avons tout simplement utilisé des ballons que nous avons gonflé à la bonne taille pour qu’un masque tienne bien dessus. Nous les avons ensuite recouverts de plusieurs couches de papier mâché et laissé séché:

Pour bien voir les différentes couches de papier et le coller de manière uniforme, nous avons alterné les couches de papier journal, et nappes papier rouge et noire.

Après séchage des têtes, il n’y avait plus qu’à percer le ballon pour qu’il se dégonfle et la forme de la tête était parfaite. Pour pouvoir la fixer sur le mannequin, j’ai fait un trou en bas, mais j’ai aussi utilisé un grillage assez souple afin de créer une structure bien solide qui supporte le poids du masque et du chapeau. Le masque va d’ailleurs éviter que le poids du chapeau déforme la tête…

J’ai moulé le grillage d’abord sur une tête en sagex pour lui donner une forme ovale, sans avoir besoin de trop appuyer sur le papier mâché, puis j’ai enfilé la tête en papier mâché dans le grillage et moulé le tout sur le mannequin pour former le cou et descendre jusqu’en dessous de la poitrine afin que tout soit bien tenus en place par le costume. Il restait à mettre une grosse couche de scotch au niveau du cou pour solidifier le tout et éviter que ça ne se défasse.

Avoir une tête pour poser le masque c’est bien, mais un masque sans yeux derrière, c’est pas terrible non plus! J’ai donc fabriqué 9 paires d’yeux (au cas où l’un ou l’autre aurait un problème… ) J’ai utilisé d’abord de petits cabochons ovales que j’ai recouvert d’une couche de pâte Fimo blanche. J’ai ensuite utilisée un petit cabochon rond pour faire les iris. Pour les colorer, j’ai utilisé la technique des bagues avec cabochon de verre et vernis à ongle. Enfin j’ai utilisé deux larges bandes de Fimo noir (comme le maquillage des costumés) pour faire le dessous de l’oeil et la paupière. Chaque oeil est différent, ce qui leur donne un air assez naturel, voir même un peu flippant ! 😉 Les yeux ont été cuits au four pour solidifier la pâte Fimo

Pour savoir où fixer les yeux, j’ai utilisé un de nos masques d’exercice pour délimiter la zone des yeux. J’ai ensuite simplement utilisé de la colle à chaud. Elle avait l’avantage d’assouplir un peu la pâte Fimo solidifiée par la cuisson et lui permettre de bien s’adapter à al forme arrondie de la tête. J’ai collé les premiers yeux directement sur le grillage, mais ensuite, pour solidifier l’ensemble et rendre la surface de collage plus plate, j’ai décidé d’entourer le grillage de plusieurs couches de large bande autocollante noire:

Et au final je me retrouve avec une armée d’Alien, qui ont tous des masques provisoires puisqu’ils mettront le masque qui va avec leur costume en temps voulu. Frustella, notre mannequin de vitrine, qui règne sur le local depuis quelques années se sent moins seule maintenant, et moi, j’hésite de plus en plus à descendre de nuit à l’atelier parce que franchement, tous ces regards braqués sur moi, c’est pas très rassurant ! 😉 Sur la photo ci-dessous j’ai mis une des têtes sur mon mannequin de couture que je n’utiliserai pas pour l’expo. Il sera remplacé par mon dernier buste que j’ai actuellement monté à la montagne pour mes week-ends couture. Le masque qui rit est fixé sur un valet muet en métal que j’ai depuis longtemps et dont j’ai élargi le buste avec un grillage rempli le papier journal.

Quelques mannequins porteront d’anciens costumes à nous et je suis en train de créer des costumes pour les autres. J’ai déjà fait ma robe Venise 2019, je prépare la 2020 qui seront exposées sur ces mannequins. Je vais aussi retravailler un costume de Pierrot que j’avais fait pour une journée à thème, lui faire une Colombine et faire un costume de Jocker. C’est le travail que j’ai prévu de commencer durant ce week-end prolongé !

Nous avons fait encore quelques petites autre choses que je vous révèlerai dans un nouvel article, prochainement !

 

 

 

 

 

 

 

 

4 réflexions au sujet de « Préparation des Folies vénitiennes 1: Une armée d’Aliens s’invite à Coppet ! »

  1. Mais quel boulot ! Perso, rien qu’en photo, ces aliens me font peur !
    C’est une superbe idée mais comment fais-tu en cette fin d’année surchargée (oui, comme les autres années me diras-tu 🙂 ) !?
    Bon deuxième week-end !

    • Merci ! Et bien comme toi qui fais des décos en chocolat, sans doute! 😉 Bon long week-end!

Les commentaires sont fermés.