Un éventail parfaitement assorti !

En cette deuxième moitié de semaine de congé, Caroline a dépassé le stade de l’incubation, elle est aussi atteinte par le syndrome de la couture de costume que sa mère! Ces deux jours, en rentrant du travail, j’ai dû aller la chercher au local de couture pour qu’elle remonte ! Mais ça a encore bien avancé!

Elle a commencé par faire de jolis croix sur les épaules avec de la queue de rat et des perles dorées, je trouve que c’est bien vu:

Après l’essayage de la robe, nous nous sommes rendu compte que les manches sont assez courtes et que les bras étaient visibles, malgré les longs gants chaque fois qu’elle les bougeait. Elle a alors eu l’idée de prolonger les gants avec des sortes de manchons finis par un élastique:

ça donne très bien et je lui ai piqué l’idée et le patron pour mes costumes de filles plutôt que les pressions qui risquent de créer des tensions dans le tissu lors de mouvements brusques !

Et puis j’avais trouvé un éventail et, faute de temps, nous nous disions que si Caroline n’avait pas le temps de le customiser, elle l’utiliserait tel quel à Annecy et le customiserait éventuellement pour 2017. Cependant, nous avons vu que le doré des décorations était vraiment trop jaune. Nous avons essayé de recouvrir les sequins de peinture strass nougatine. Le lendemain, elle a vu, en plus, que le tissu de l’éventail se décollait.

IMG_6696Pfff… Plus très convainquant tout ça ! Du coup Caroline a tout arraché et décidé de refaire le tissu de l’éventail. Je suis arrivée à ce moment là et nous avons cogité ensemble sur la meilleure technique à adopter, puis je l’ai laissé mettre en pratique ce que nous avons prévu, de nouveau, elle s’en est sortie comme une cheffe !

L’idée de base était que les « baleines » de l’éventail soient coincées entre deux couches de tissu, comme dans un corset. L’éventail sera noir avec le filet doré du bon côté et doré sur l’envers. Elle a donc commencé par découper 4 couches de tissu

  • une dorée
  • une noire
  • une en renfort thermocollant
  • une dorée

Il faut ensuite décalquer l’emplacement des baleines sur le tissu thermocollant qui a été fixé au dos de la couche noire,

Après avoir surjeté ensemble le tissu filet et le noir renforcé et séparément le doré, elle a fait une couture sur chaque trait de crayon pour marquer les lignes. Elle a alors pu coudre endroit contre endroit l’arrondi supérieur et les côtés de l’éventail.

IMG_9217Après cette couture, elle a fixé la même dentelle que sur ses volants de manche sur la partie inférieure des deux couches de tissu puis elle a cousu les galeries sur les lignes faites dans l’étape précédente. Elle a ensuite cousu la même dentelle sur la partie supérieure de l’éventail et a pu procéder au premier essai d’enfilage sur les baleines.

Restait le problème de la fixation du tissu. la colle aurait été problématique à enfiler dans les galeries et aurait peut-être fait des taches disgracieuses sur le tissu. C’est pour cette raison, qu’après avoir réparé la baleine cassée avec le wonderflex, nous avons pensé que l’idéal serait d’utiliser ce matériel:

  • Découper des bandelettes de wonderflex de la largeur des baleines
  • Les chauffer au pistolet à air chaud et les coller sur les baleines une à une
  • enfiler le tissu de l’éventail sur les baguettes refroidies qui ne collent plus
  • Passer un coup de fer bien chaud sur chaque baleine pour que le wonderflex fonde à l’intérieur de la galerie et colle au tissu avant de refroidir

Et ça marche! le rendu est parfait  et l’éventail se plie comme avant ou presque puisqu’il est juste un peu plus épais. On s’en souviendra si on veut en refaire un. Celui que j’avais était très bon marché: 3-4 francs suisses (Bonne nouvelle, depuis la semaine dernière on est arrivé à 1 euro = 1 franc, ce qui ne simplifie pas le tourisme et l’économie suisse, mais m’évitera à l’avenir de devoir vous donner la conversion ! 😉 ). Il suffit ensuite de décoller le tissu et le remplacer, ça coûte beaucoup moins cher que d’acheter un squelette d’éventail à customiser dans un magasin spécialisé !

J’ADORE!!! Encore Bravo Caro!

Ce week-end encore du travail intensif en vue pour être prêt pour Annecy dans 4 semaines, il faut que je lève le pied sur le projet des élèves pour avancer la tenue de Dani.

J’avais oublié de vous montrer la veste de Yannick ou il reste à faire les boutonnière et coudre les boutons:

IMG_3348Caroline et Yannick doivent finir la tenue de Yannick en faisant le gilet, le jabot et l’ourlet double (jupe + sur jupe) de Caroline. Ils auront des tricornes que nous devons encore customiser avec une technique un peu différente des autres chapeaux au niveau de la partie plate. Il faut finir les masques qui sont encore au stade du papier mâché et adapter ceux de Yannick à ses lunettes. Il aura une lanterne qu’il faut encore peindre et décorer. Enfin, les chaussures doivent être un peu décorées, mais pas autant que les nôtres, elles sont déjà dans les bonnes couleurs. Il faudra aussi faire un petit sac à Caroline pour les cartes de visite. c’est beaucoup pour un week-end, mais ça me semble jouable d’ici au 28 février. Par contre, il faudra avoir fini avant pour faire les photos des cartes de visite !

Chez Dani, il faut coudre le haut au bas de la robe, fixer les volants de manche,customiser les gants et les rallonger, finir le chapeau, faire un sac, faire le masque et finir de customiser les gants. Après essayage, il faudra aussi voir comment on fiait les plis de la jupe, puis faire l’ourlet et poser le galon du bas qui doit encore être peint dans la bonne couleur et customisé grâce à un ruban. Beau programme pour ce week-end !

Une réflexion au sujet de « Un éventail parfaitement assorti ! »

Lire vos commentaires est toujours un plaisir, n'hésitez donc pas !