La multiplication des paillettes…

Depuis le départ, je ne suis pas super convaincue des manches de la robe 2015. Je n’aime pas ces deux couches de volant de couleurs différentes. En début de semaine, je suis tombée, dans un magasin, sur un voilage jaune très pâle, exactement comme notre tissu de volant inférieur (quelle que soit la couleur des tenues). Il est parsemé de fleurs ton sur ton. J’ai immédiatement vu dans cette trouvaille la solution à mon problème. Je l’ai placé ici sur un tissu foncé pour qu’on voit bien les fleurs.

IMG_0224

Mon idée est de l’utiliser pour le grand volant en peignant et en pailletant les fleurs dans les couleurs des différentes robes. Je ne mettrai pas le volant court. Ceci m’a amenée à résoudre un autre problème que j’avais en tête depuis un moment et que je pensais devoir résoudre seulement lors de la customisation, une fois la phase « couture » terminée.

Dans le cas présent, si je veux peindre mes voilages pour faire le bas des manches, nous serons obligés de le faire avant de coudre les manches !

Mon soucis était lié aux paillettes. Il va en falloir beaucoup pour l’ensemble de nos customisations (volants, fleurs, bijoux, chaussures,etc…)  et ça revient vite assez cher. Les paillettes sont souvent vendues en toute petite quantité à la fois. J’ai cherché sur internet si je pouvais en fabriquer facilement, mais je n’ai pas trouvé de solution. Par contre j’ai trouvé des infos sur la coloration de paillettes avec des pastels réduits en poudre en les grattant avec une lame.

J’avais repéré dans un magasin des bocaux de 150cl de paillettes blanches en liquidation. J’en ai acheté 4. J’ai aussi trouvé des sables de couleur très fins j’en ai pris dans toutes les couleurs qui existaient: bleu clair, vert foncé. noir, brun, blanc, rouille foncée, beige et jaune. Enfin je me suis procuré des pastels , des tous petits bocaux à confiture et un lot de paillettes de couleur.

J’ai passé une bonne partie de l’après-midi à faire des mélanges jusqu’à obtenir les couleurs que je voulais :

J’ai réalisé tout à coup, qu’à la place des pastels, je pouvais utiliser de la craie, j’aurais dû y penser plus tôt, j’en ai sur les doigts chaque fois que j’écris au tableau ! Par contre la couleur est beaucoup moins intense, il faut compléter avec des pigments de pastel quand même !

A la fin de l’après-midi, j’avais 12 bocaux pleins de « paillettes améliorées » de couleurs coordonnées à nos robes, et en plus plein de réserve ! Les couleurs de la ligne du bas ne sortent pas juste, il y a du brun, un violet foncé, un violet moins foncé et un lilas.

IMG_0220L’avantage est que, lorsqu’on les utilise, comme elles sont mélangées au sable, elles volent moins et quand on couvre une surface avec, c’est moins ultra pailleté qu’avec les paillettes seules.

Restait à tester la peinture sur voilage et voir si c’est faisable avec les élèves. Après plusieurs essais, je suis enfin arrivée à la bonne méthode. Pour faire le moins de taches possible, il faut mettre du papier absorbant sous le voilage pour qu’il pompe le surplus de peinture au lieu de l’étaler sous le voilage, comme un papier normal. Une peinture assez liquide sur laquelle on ajoute le sable-paillette avant que ça sèche.

Lorsque la fleur est finie, il peut y avoir une tache de peinture. Il suffit de prendre un Q-tips avec de l’eau clair, de le déposer sur la tache et celle-ci descend instantanément dans le papier ménage ! C’est génial si les élèves manquent de précision. par contre, il vaut mieux le faire avant que ça sèche!

Il faut un bon petit moment pour peindre et pailleter toutes les fleurs des deux volants! Le sable-paillettes se récupère bien avec une feuille pliée en deux.

IMG_0221J’ai ensuite utilisé un reste de porcelaine froide que j’ai teintée et pailletée pour faire des centres de fleurs irréguliers et légers.

IMG_0238

Frustella a déjà perdu ses volants de manche, j’attends demain que tout soit sec pour faire le montage!

IMG_0222

Une réflexion au sujet de « La multiplication des paillettes… »

  1. Ping : Test chaussures | Objectif Carnaval de Venise

Lire vos commentaires est toujours un plaisir, n'hésitez donc pas !