Les masques, épisode 3

Ce matin l’enduit avait bien séché sur les masques, ils étaient prêts à être poncés à nouveau.

DSC_0040Pour commencer, au vu des scores du masque en papier par rapport au masque en plâtre, j’ai décidé d’abandonner là l’expérience « masque en plâtre » et me concentrer sur le papier. En plus des yeux qui ne ressemblent à rien, mais qui seraient sans doute rattrapables, il y a des zones trop fragiles, comme les joues et il est beaucoup moins souple et agréable à porter que le masque de papier. J’ai eu un petit souci avec la bouche du masque en papier, la lèvre supérieure a craqué au ponçage, je saurai que c’est comme par exemple la zone entre les yeux une zone fragile qu’il faut prendre soin d’épaissir un peu.

J’ai donc poncé une nouvelle fois le masque soigneusement, puis j’ai pris le modèle pour redessiner correctement les yeux.

DSC_0043

J’ai utilisé le Dremel avec l’outil de ponçage pour aller délicatement jusqu’aux limites du contour dessiné. J’en ai profité pour optimiser les narines et, avec des petits ciseaux, j’ai enlevé tous les morceaux qui dépassaient à l’intérieur du masque.

J’ai ensuite mis une couche de gesso (sous-couche) sur tout le masque pour faire ressortir les défauts et remis un peu d’enduit, par toutes petites touches, là où il y en avait besoin

DSC_0051

Puis, en voyant le papier de l’intérieur qui avait tendance à se décoller, je me suis souvenu aussi qu’Olia et Klod utilisent un mélange de colle d’amidon et de poudre de plâtre issue du ponçage pour consolider l’intérieur du masque. Mais cette étape doit normalement se faire avant le ponçage… Tant pis, je le fais quand même ! Et,comme il me reste du mélange, je décide aussi de mettre les fameux morceaux de papier mâché à califourchon sur les bordures, même si ça implique de devoir encore une fois, lorsque ça sera sec, mettre de l’enduit et poncer pour que tout soit nickel. J’en ai profité pour rajouter un peu de papier à l’intérieur dans les zones que je sentais plus faibles. Le problème est que l’humidité a tout ramolli, je pense que mon mélange n’était pas assez épais, j’ai dû mettre des cales pour ne pas que ça se déforme. En fin de journée ça n’est pas encore sec, mais j’ai pu le poser à l’intérieur du modèle sans que ça colle dessus, pour le laisser sécher sans qu’il se déforme.

Ensuite, j’ai cherché nos vieux masques de 2011 qui s’étaient abîmés et que les filles me demandent de refaire à l’identique depuis longtemps. J’aime bien leur forme et cette année je n’ai pas retrouvé ce modèle à Venise. Qu’à cela ne tienne, maintenant que je sais reproduire des masques, je vais essayer de le faire en faisant les choses bien et dans l’ordre, comme je compte le faire avec les élèves…

A ma grande surprise, je trouve dans mon carton à masque un masque blanc non utilisé de la forme que je cherchais, parfait ! J’ai l’idée depuis quelques jours d’essayer d’utiliser du papier ménage à la place des journaux dont l’encre contient du plomb. J’ai vu sur internet qu’on pouvait le faire et si ça se trouve, le masque sera encore plus léger!  Pour commencer, le recouvre le masque avec deux carrés de papier ménage mouillés, sans les découper en bandelettes. Ainsi, j’aurai à l’intérieur du masque une surface bien uniforme.

Après avoir mis par dessus une couche de colle d’amidon, j’ai déchiré quelques carrés en morceaux car il est difficile de ne faire que des bandelettes avec le papier ménage et j’ai recouvert mon masque avec 3-4 couches supplémentaires de papier ménage imbibé. le papier ménage est très souple et prend très bien la forme désirée, les couches se fondent bien les unes dans les autres, pour le moment je suis satisfaite. J’ai aussi fait une autre innovation, j’essaie de découper directement les yeux dans le papier humide pour qu’ils prennent la bien la forme tout de suite. Il me restera juste à couper dessous ce qui dépasse si ça marche.

Petite remarque: mon papier était tout blanc et il n’est pas évident de voir où on a mis plus ou moins de couche car tout se fond très facilement. Pour les élèves j’apporterai du papier de ménage imprimé recyclé !

IMG_0039

12 heures après, il est encore loin d’être sec, mais les formes se dessinent bien…. Suite au prochain épisode

IMG_0040