280 fleurs plus tard…

Un après-midi entier a été nécessaire pour découper, durcir, peindre et pailleter les 4 branches décoratives des jupes qu’il restait à décorer

DSC_2013 2

Ensuite, il a fallu ajouter des centres à toutes les fleurs qui avaient été créées. Selon les couleurs, il a fallu peindre et pailleter des cabochons que nous vernissons ensuite pour éviter que les paillettes partent avec les frottements

Après avoir parfois changé plusieurs fois les centres qui ne convenaient pas (trop grands, trop petits trop bleus, trop…. ), il fallait fixer les branches et les fleurs sur les robes de Manon et moi.  Celles de Christine et Stéphanie seront décorées demain, avec Christine. Les fleurs claires sortent mieux sur le bleu que ça semble être le cas sur les photos au flash.

Comme chez Caroline, pour mieux assortir les chapeaux aux robes, les roses des pointes de devant ont été remplacées par des fleurs plates.

Cette fois les tenues de toute la famille H sont définitivement terminées… Celles de la famille C devraient l’être ce mercredi.

DSC_2028

Une réflexion au sujet de « 280 fleurs plus tard… »

    • Oui, effectivement, maintenant je suis satisfaite, merci encore de m’avoir piquée au vif, même si ça m’a fait partir au quart de tour au grand étonnement de mes complices d’aventure. Je crois qu’ils ne regrettent pas non plus ! 😉

      • C’est toujours un exercice difficile de faire des critiques constructives… mais quand ça permet de relancer la créativité, c’est gagné !
        Après, chacun reste libre de ses choix, je me souviens que dès mon premier article en 2010, Klod m’avait fait tout un « spitch » pour que je fasse ceci et cela, il ne se rendait pas compte que c’était mon premier costume, mon premier carnaval, et même mon premier voyage à Venise ! ça m’avait fait un peu flipper !!! mais j’ai su prendre un peu de recul et faire ce que je me sentais capable de faire 🙂
        Encore bravo en tout cas et bon courage pour les dernières retouches…

Lire vos commentaires est toujours un plaisir, n'hésitez donc pas !