4 mains pour 1 parapluie !

Aujourd’hui, nous avons travaillé intensivement mais pour arriver au bout de nos 4 parapluies il a fallu jouer les prolongations… Par contre on a bien rigolé ! Au départ, nous nous lançons dans le collage du galon autour des parapluies.

DSC_2026

Christine est très appliquée, mais quelques minutes plus tard, on s’aperçoit que c’est le galon vert qu’il fallait coller sur ce parapluie ! On enlève tout et on recommence !

Au bout du deuxième parapluie ça devient vraiment compliqué car les doigts deviennent de plus en plus sensibles à la colle chaude et cette dernière fait de plus en plus de fils !  Il faudra encore l’utiliser pour fixer les perles au bout des baleines…

DSC_2030

Ensuite vient la partie la plus difficile: les arabesques.  Il faut tenir le modèle de motif sous le parapluie et le dessiner sur le parapluie avec la colle à paillettes ! C’est là que 4 mains ne sont pas de trop! Autre problème : la nuit tombe vite en ce moment et, à l’intérieur du local, la lumière était de moins en moins optimale pour bien voir le dessin en transparence.

Nous avons collé le motif sur du papier calque et Christine s’est installée sous le parapluie avec la lampe pendant que je traçais les courbes au dessus.  Mais la mise en place du modèle était épique car Christine, depuis dessous ne voyait plus les plis du parapluie sur lesquels il fallait s’aligner et moi en face, je lui donnais les indications à l’envers ! Et plus on avançait, plus elle avait mal au bras à force de les tenir en l’air ! Difficile ensuite de tracer des courbes en rigolant !

On a fini quand même par arriver au bout des 4 parapluies !

Après avoir rajouté quelques perles liquides, tout peut enfin sécher tranquille. Par contre on a de la peine à tourner dans le local !

DSC_2049

Voilà, pour tenir notre timing et avoir tout fini mercredi prochain en fin d’après-midi il reste:

  • Quelques traces de colle sur les parapluies à enlever, en particulier sur le galon…
  • Les arabesques de strass sur les chapeaux de Caroline et Manon  à poser et à réparer chez moi (ne pas oublier d’acheter de la cyanolite ! ;-))
  • Les housses des 4 parapluies décorés aujourd’hui à faire
  • Les colliers des filles à coudre sur leurs sous-pulls
  • Les masques à redécorer
  • Les coutures et dentelles de toutes les tenues à finir de vérifier
  • Les éventails ont bien avancé, il reste quelques taches de peinture à supprimer, je suis enfin satisfaite du résultat…
  • Des petits points de peinture pour chaussettes anti-dérapantes à faire sur le pouce et l’index de la main droite de nos gants pour pouvoir tirer facilement les cartes de visite de notre petit sac.

Bref, on touche au but, ceci me semble bien jouable en une semaine !

Après les photos le dernier week-end de novembre, ne plus voir nos tenues durant quelques semaines nous permettra de les redécouvrir et les apprécier encore plus lorsqu’on s’approchera du carnaval ! On ne regrette pas de s’y être pris si tôt car en décembre et janvier tout le monde a beaucoup à faire et pour la famille H, la saison de ski commence !

Les billets sont réservés pour l’aller, comme il n’y a plus de train de nuit depuis la Suisse, nous faisons un petit détour pour aller le prendre à Dijon, ça nous permettra d’arriver à Venise en début de matinée. C’est bien, surtout pour Caroline et Mélanie qui ne restent que 3 jours !

Une réflexion au sujet de « 4 mains pour 1 parapluie ! »

  1. Voilà ma réponse pour le transport !
    Mais quelle découverte que cette peinture anti-dérapante !!! c’est génialissime comme idée 😀
    Il y a tellement d’astuces dans le blog que je n’arriverai jamais à tout retenir !! 😉

    • Oui, c’est ce qu’ils utilisent pour faire les petites décos antidérapantes sous les chaussettes des petits (et parfois des grands aussi 🙂 !

Lire vos commentaires est toujours un plaisir, n'hésitez donc pas !