La tenue de Christine

Tout à commencé par l’achat des tissus la semaine après Pâques. Depuis, nous nous sommes vues chaque mercredi après-midi pour avancer dans les tenues de la famille C,  jusqu’à notre pause estivale actuelle.

Des mètres de tissu bordeaux et vert à découper, 3 après-midi seront nécessaires pour découper tous les morceaux des vêtements de Christine et Christian

Il faut commencer par découper et ajuster le patron. Et oui on se paie le luxe d’utiliser un patron par personne pour ne pas avoir besoin de tout décalquer…

Ouf, ça a l’air de fonctionner…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On peut passer au découpage du tissu

Puis enfin vient le moment de la couture.. Il faut commencer par apprendre à Christian à utiliser une machine…

Christine se lance dans la couture de sa jupe

La jupe a, comment dire? Une certaine ampleur avant le fronçage…

On coud ensuite une jolie dentelle noire que l’on retrouvera sur la veste

Dans la foulée, on commence l’assemblage de la veste

Les premiers essayages sont sympas, mais nous ne sommes pas convaincus du rendu de la veste devant qui pendouille.

Nous décidons de reprendre certaines coutures et aussi le découpage du plastron. et ça va tout de suite beaucoup mieux !

Il reste à faire l’ourlet

Et voilà, c’est parfait…

Parfait! Enfin presque, il manque les fameuses traînes et crinolines qui promettent des sueurs froides à la conception. Finalement, à la 15ème fois du premier coup, nous finissons par comprendre la technique des vagues ! Ces deux parties sont amovibles si jamais elles posaient trop de problèmes sur place. On a doublé les boutons par des pressions pour ne pas prendre de risque lorsque les gens marcheront dessus et on a doublé la traîne à l’intérieur avec de la toile cirée pour la rendre plus rigide et imperméable. On a rajouté encore des pressions entre la traîne et la crinoline pour que la traîne garde une certaine tenue quand Christine se déplace et ça semble fonctionner!

Voilà la tenue finie, là aussi un peu trop sage, manquent quelques garnitures et  guipures qui viendront dans les prochaines semaines. Ainsi que les bijoux que nous confectionneront dans un deuxième temps.

Lire vos commentaires est toujours un plaisir, n'hésitez donc pas !